chapelure aux flocons d'avoine

Publié le par magicmina.passion nature..

une autre façon de consommer les flocons d'avoine

Le saviez-vous ?

L’avoine est naturellement riche en fibres spécifiques, les bêta-glucanes dont 3g par jour vous aident naturellement à maintenir une cholestérolémie normale.

ses propriétés sont nombreuses

recette de chapelure

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Étalez les flocons dans un plat et glissez ce dernier dans le four chaud pendant 15 minutes.
  • Une fois refroidis, ils peuvent être utilisés de deux manières :
    • tels quels dans une farce à la tomate par exemple
    • mixés à utiliser comme une chapelure classique…
avant aprèsavant après

avant après

chapelure aux flocons d'avoine

j'utilise les flocons mixés

chapelure aux flocons d'avoine

comme de la chapelure, exemple sur les tomates à la provençale

à cru sur vos salades

Un apport important de protéines végétales, de vitamines essentielles, et sans gluten

L’avoine a une forte concentration en protéines en comparaison aux autres céréales. Cette céréale contient des composés phytochimiques (produits chimiques des plantes, un micro-nutriment) qui ont été associés à la protection contre les maladies chroniques comme le cancer.

Ils contiennent un bon équilibre des acides gras essentiels, qui sont été liés à la longévité et la bonne santé générale, et aussi comme l’un des meilleurs profils d‘acides aminés. Les acides aminés sont des protéines essentielles qui aident à faciliter le fonctionnement optimal du corps.

L’avoine est une bonne source de vitamines essentielles telles que la thiamine, acide folique, biotine, acide pantothénique et la vitamine E. Elles contiennent également du zinc, du sélénium, cuivre, fer, manganèse et magnésium.

Le bêta-glucane d’avoine semble aussi contribuer à accélérer le processus de défense immunitaire due à une infection, et donc aboutir à une guérison plus rapide. Enfin, selon une nouvelle étude, on a découvert que le bêta-glucane peut renforcer la capacité de certaines cellules immunitaires humaines à combattre une infection bactérienne, entraînant une guérison plus rapide.

Enfin, pour les personnes intolérantes au gluten (maladie cœliaque), on constate que l’avoine ne contient pas de gliadine, la molécule en cause. Par contre, l’avoine renferme une autre molécule similaire dans sa composition : l’avénine. Bien que cette similitude moléculaire attribue à l’avoine des effets physiologiques identiques à ceux entraînés par le blé, certaines études ont démontré à ce jour que l’avoine serait très bien tolérée par les personnes intolérantes.

Cependant, cette céréale restant parfois contaminée par d’autres céréales, il est de rigueur d’en consommer avec précaution pour les personnes atteinte des la maladie cœliaque (sources "Le régime sans gluten" via l’Association canadienne de la maladie cœliaque).

N’oublions pas que les bienfaits de l’avoine s’intègrent et se révèlent essentiellement dans le cadre d’un régime alimentaire équilibré et en parfait accord avec nos besoins nutritionnels, que ce soit sous forme de compléments alimentaires (disponibles en parapharmacies) ou dans la nourriture.

© Blog Nutrition S

Publié dans mes repas

Commenter cet article

josy15 09/09/2014 12:25

ok merci de l'idée, biz

josie 09/09/2014 12:27

de rien bisous