hier , Noël ,

Publié le par magicmina.over-blog.com

 

Hier ,jour de Noël,toute la famille réunie dans la maison,

j'ai été étonnée de les voir arriver avec une bûche de bois dans les bras,idée de Claude mon beau frère ,qui à connu cette tradition en Ardèche,pour la veillée du 24 chacun venait avec sa bûche de bois pour la faire brûler dans la cheminée,

j'ai bien aimé ce geste

connaissiez vous cette tradition ?

CIMG1004-1.JPG

 

 



 



La bûche de bois

Quelque soit la tradition et les traditions locales, la bûche devait être grosse et coupée dans un vieux hêtre, un ormeau, un chêne ou un arbre fruitier (essentiellement prunier ou cerisier). En France, on plaçait autant de bûches dans l'âtre que de personnes habitant le foyer. Elles devaient brûler toute la soirée, sans que le feu ne s'éteigne, sinon des malheurs arriveraient dans l'année. En Italie, la bûche était appelée "ceppo". En Angleterre, elle se nomme la "Yule Log". La tradition voulait que la bûche soit offerte, mais elle ne se vendait pas. Tout un rituel accompagnait l'allumage de la bûche, différent selon les régions et les familles. En général, les cendres de l'année précédente protégeaient la maison des incendies et de la foudre, disait-on. La bûche devait brûler durant douze heures d'affilée. Il fallait l'attiser jusqu'au lendemain, et surtout ne pas l'éteindre volontairement. Parfois, on faisait un feu que l'on entretenait les douze jours de Noël (de noël à l’épiphanie) ! Cette coutume a duré du XIIè à la fin du XIXè siècle. La bûche de bois fut alors remplacée par une bûchette parée de verdure et de bougies miniatures, servant de décorations sur les tables du réveillon de Noël, avant de devenir le dessert que l'on connaît aujourd'hui...

Dans les provinces françaises, on lui donnait un nom :

  • en Bretagne : kef Nedeleg ;

  • en Bourgogne : suche ;

  • en Franche-Comté : tronche ;

  • en Loir-et-Cher : tréfoir, tréfou ;

  • en Provence : Calignaou (en bois d'olivier).

  • partout, même dans les plus humbles chaumières, on veillait autour de larges foyers où flambait la souche de hêtre ou de chêne, avec ses bosses et ses creux, avec ses lierres et ses mousses. La porte restait grande ouverte aux pauvres gens qui venaient demander un gîte pour la nuit. On leur versait en abondance le vin, la bière ou le cidre, suivant les contrées, et une place leur était accordée à la table de famille. On attendait ainsi la Messe de minuit.

  • Dommage qu'on ait oublié,perdu ce sens du partage...



L'évolution des moyens de chauffage et la disparition des grandes cheminées mettra progressivement fin à la coutume des bûches qui y étaient brûlées. Elle a parfois été remplacée par la présence dans la maison d'une petite bûche de bois décorée de bougies et de verdure et creusée pour contenir des friandises.

La date de naissance du dessert qui a permis de continuer à célébrer symboliquement ce rituel varie selon les sources : certains évoquent sa création vers 1834 par un des ouvriers pâtissiers de La Vieille France à Paris, d'autres son invention vers 1945 par un pâtissier de la société Colibri et quelques-uns la tradition d'un "gâteau roulé de Noël" dans la région Poitou-Charentes depuis le 19ème siècle.

CIMG0991.JPG

une bien belle journée

 

Commenter cet article

vert.citron 28/12/2011 14:03


non je ne connaissais pas! m'enfin j'ai toujours vecu sans cheminée alors...ceci explique peut etre cela!! lol!

magicmina.over-blog.com 29/12/2011 09:14



oui peut être



Sucre D'Orge 28/12/2011 12:52


Je ne connaissais pas du tout l'histoire...Merci pour cette info...Bisous...

magicmina.over-blog.com 29/12/2011 09:15



de rien bizz



letis 28/12/2011 12:08


quelle jolie tradition!!!

magicmina.over-blog.com 28/12/2011 12:28



oui ,bisous



Elie :0059: 27/12/2011 08:45


Je ne connaissais pas!!! mais c'est beau!


Bises et belle journée!

magicmina.over-blog.com 28/12/2011 12:28



moi aussi,c'est beau



wistiti 26/12/2011 16:05


nous suivons toujours cette tradition du moins pour ceux qui dans la famille possède encore une cheminée


j'adore arrivée chez ma belle soeur avec ma buche et elle est heureuse l'année suivante de me faire le même geste

magicmina.over-blog.com 26/12/2011 17:09



je ne connaissais pas ,mais c'est joli j'adore merci de ta visiste



Irène 26/12/2011 15:35


Je ne connaissais pas cette belle tradition ..


Merci de me l'avoir fait découvrir. Même dans ma maison plutôt moderne, j'ai une cheminée, et j'ai fait brûler des bûches accompagnées de feuilles séchées de sauge. Cela purifie la maison !


 

magicmina.over-blog.com 26/12/2011 17:09



je connaissais avec du romarin merci de ta visite



josy15 26/12/2011 12:05


J'en avais entendu parlé de la buche de bois, bien sympa ce souvenir d'avant, bises

magicmina.over-blog.com 26/12/2011 17:08



oui,jomie histoire