quand je dis que pour le fric ils nous tuent à petit feu!

Publié le par magicmina.passion nature..

234 aliments pour enfants à bannir dans les rayons des supermarchés

Des diététiciens et journalistes scientifiques ont analysé, produit par produit, la composition de 800 aliments pour enfants. 234 d’entre eux sont à éviter ! Depuis sept ans, le guide Le bon choix pour vos enfants vous aide à vous retrouver dans les rayons des supermarchés pour l’achat d’aliments pour enfants. Cette année, sur 800 produits analysés, un quart sont à bannir de votre caddie : découvrez lesquels.

1/4 des aliments industriels pour enfants sont à éviter

Les experts ont scruté la liste des ingrédients de 800 produits destinés aux enfants.

La sélection de consoGlobe


 

Parmi eux, les 234 aliments à éviter sont des produits ultra-transformés qui contiennent trop d’additifs, trop de sucres ou trop de sels.

Parmi eux, “on trouve la quasi-totalité des sandwichs vendus au rayon snacking, la majorité des céréales du petit déjeuner pour les enfants, certains plats préparés pour bébés, des ‘cups’ de nouilles asiatiques chargées en additifs, des purées ‘à l’ancienne’ à base de pomme de terre déshydratée, émulsifiants et arôme. Sans oublier les biscuits qui ont comme premier ingrédient… du sucre.”

Quels aliments pour enfants sont à éviter ?

Parmi les bonnets d’âne, on trouve le plat préparé pour bébé Blédichefcourgettes et macaroni“, qui ne contient que la moitié de légumes et pâtes. Le reste, une mixture de pomme de terre, amidon transformé…

On trouve également les classiques Danette, qui contiennent beaucoup d’épaississants et des colorants. De même, les biscuits Napolitain sont à bannir de vos caddies.

Les bons élèves de l’alimentation pour enfants

Il n’y a pas de marque en particulier qui ait les faveurs des diététiciens. Les grandes marques ne sont pas meilleures que les marques distributeurs. Certains yaourts Nestlé sont à privilégier, d’autres à éviter. Les experts applaudissent toutefois l’absence de nitrites dans le jambon Bon Paris d’Herta, les sablés céréaliers de Michel&Augustin ou la purée bio panais et épinards Good Goût.

 

Un exemple : les purées ©Thierry Souccar Editions

Le prix d’excellence revient cette année à la gamme L’Essentiel d’Intermarché qui propose une ligne de produits sans additifs ni arômes. “Le Bon Choix salue la démarche de la marque distributeur, qui montre qu’il est possible de proposer des produits peu transformés, avec une liste d’ingrédients très courte.”

Alors, un casse-tête, les aliments pour enfants ? Pas tant que cela si l’on suit les conseils des experts : choisir des produits avec la liste d’ingrédients la plus courte possible, avec uniquement des produits qu’on connaît, peu ou pas d’additifs, de sucres ajoutés et d’édulcorants, seulement des graisses de qualité, jamais de produits allégés en matière grasse.

 

quand je dis que pour le fric ils nous tuent à petit feu!

Commenter cet article

écureuil bleu 18/09/2017 11:08

Il faut préparer un maximum d'aliments soi même, mais ce n'est pas toujours facile pour une jeune maman qui travaille. Bisous

josie 18/09/2017 12:47

exact, bisous

NONETTE 08/09/2017 11:42

aie !! ça fait peur,comme toujours. merci pour l'info et le nom de ce site que je vais visiter de ce pas. je viens d'acheter des biscuits "petits écoliers" pour ma petite fille... j'espère ne pas avoir fait une betise,
merci encore, et à bientot

josie 09/09/2017 07:50

il faut en effet vérifiez merci de votre visite